16 mai 2010

Stop & Stare

Ouais ouais ouais, je peux être une grosse beauf desfois. Enfin, je crois que je m'intégrerais bien dans la famille Bidochon (Mais pas pour longtemps, enfin, j'espère..). On se saoule de programmes tv les plus débiles les uns que les autres, on s'mange la bonne brioche au goûter, on commente les débats politiques alors qu'on sait même pas faire la différence entre le PS & l'UMP, On essaie de reconnaître les célébrités sur le tapis rouge alors qu'on est pas foutu de distinguer Woody Allen des frères Bogdanoff, et surtout, oui surtout, ça appelle sa femme 'la grosse' en lisant son journal les pieds sur la table, quémandant des pâtes. Miam, c'est tout simplement merveilleux. Allô, Binet ?

Genre Koh-Lanta. (Je n'vous cache pas que j'suis presque fan.)
Ah ! Quel plaisir de voir des hommes un peu grassouillet et des femmes qui ont raté leur vocation de mannequin se mouvoir dans la boue, crevant la dalle et ayant une vie de camp pire que Dallas. Rho petites natures ! Ça manque de gerber à chaque bouchée de vers de bananier, ça a la cagagne dès qu'il y a surdose de noix de coco ou de poissons pas frais (ben oui, technique du "pêcheur" : Aller de l'autre côté de l'île pour que personne ne nous capte, puis ramasser les poissons qui font la planche. Ah ! Simplissime.). Mouah ! La prod doit se faire des sous avec le matage de nibards si j'ai bien compris. Pas droit aux maillots une pièce. J'avoue que ça doit être pratique, de crapahuter dans la jungle avec tout qui ballote. La repousse des poils pour mesdames ça doit être pas mal aussi. Pour les plus vaillantes qui restent jusqu'aux poteaux, elles ont pas intérêt à lever les bras en guise de victoire. (Erf' oui messieurs. Nous sommes des êtres humains, comme vous. Excusez pour cette révélation quelque peu déroutante.)
N'empêche que j'irais là-bas rien que pour faire régime. Encore mieux que WeightWatchers.

Puis La Nouvelle Star aussi !
Je me régale à admirer le niveau de culture musicale du public. Oh pas des pseudos-chanteurs, non ; Seulement des téléspectateurs. What a shame ! Ils ne jugent qu'à la tronche des interprètes. Oh, le beau gosse Ramon, encore heureux qu'il ait une bouille qui passe bien à la téloche, parce que niveau voix, c'est pas ça. Car ça reste une émission de midinettes malgré tout. On ne compte plus les jeunes prépubères fans de TH accrocs à ce genre de télé-crochet. Insupportable. Alors quand tu vois une reprise de Led Zepp par une Lussi plus qu'excellente, ça te rassure un minimum. Le jeune frisé aussi ! Mon Dieu quelle voix.. Un style déjà bien à lui, et une maîtrise férocement précoce. Ouh que j'aime ça. Les groupies de l'hidalgo n'ont qu'à bien se tenir. Y en a qui ont quelque chose dans l'ventre, eux. Soit, je vous en conjure, au lieu d'écouter vos Sherifa Luna & autre 'tubes' qualifié de bruit, prenez le temps de découvrir le vrai, le bon son.
Mais j'crois pisser dans un violon.

Oh Oh ! Le Julien de l'Amour Est Aveugle..
Ouais, ben ; Je crois que le niveau français est tombé bien bas. Ne serait-ce que le concept de l'émission. Trouver son âme-sœur dans le noir en un temps limité, quelle idée..
Mais alors lui..
"Mais tu es plutôt philosophie française ou américaine ?", "Ah bon tu es serveuse ? C'est un accident ?", "Ouais, c'est un choix, j'me sens bien avec les ordinateurs..", "J'suis pas là pour gober les mouches", "Mais tu sais, sans sentiments, Popol il s'lève pas.", "Je suis sûr qu'il y a une vie avant la mort", "C'est comme si je sortais la mitraillette et que j'vidais le chargeur", "(s'énervant) Je m'en fou de vos blagues à deux centimes, est-ce que c'est clair ? Je pense qu'il y a des colères qui sont profondément saines", "J'ai pas forcément le même humour que les autres.. C'est vraiment pas mon point fort", "(à la lampe) Oh pardon !", "J'pense que j'ai fait honneur aux roux". Alors ça... My God. Mais pourquoi il y a des gens comme ça sur terre, pourrait-on m'expliquer ? Déjà qu'il a une face quelque peu.. rebutante avouons-le, on va se dire 'ah mais peut-être qu'en réalité..'. Ouais ben en réalité pas du tout. Dès qu'il ouvre la bouche, Han. Pitié. Tais-toi.
"Ma force c'est que, quand Julien commence à parler, c'est là où j'gagne des points"


Ou comment se rendre compte de la condition humaine.

1 commentaire:

Vincent Bronner a dit…

Assez intéressant cet article.